Coeur d'instant, balade et savourade

 

 

Effluve d'odeur de buis dans ce virage ensoleillé.

 

Savourade, gourmandise de l'instant, plénitude et joie.

 

 

 

Chant d'oiseau, bref et haut.


Repéré à la cîme d'un chêne,


regard suivi de branche en branche

comme montant un escalier

dont les marches sont les rares feuilles qui restent,

parsemées.

 

 

 

A la cîme


une forme différente,

immobile mais qui

palpite une présence,

un chant d'être.

 

 

La savourade s'étend, plus large encore.

Plus légère, plus ample.


Un chant d'oiseau, c'est bien lui là-naut.


 

Son bref.


Sensation au son,

que l'amour de la vie,

de la Terre,

de l'instant,


comme une immense goutte

aux couleurs de la nature vivifiée

"descend" vibrer en terre,

et se diffuse de suite

comme autant de connections en connections

qui révèlent la beauté vivante du lieu


et de l'instant

qui révèle sa nature vibrante, aimée, aimante,

lumière colorée vivante consciente.

 


Lor Ellaime

 

 

 

 

 

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.